Antonypôle Innovation, Antony
+33 6 88 04 99 82
s.lefebvre-reghay@slredac.fr

Qu’est-ce que le SEO ?

Conseil en rédactionnel offline & online

Qu’est-ce que le SEO ?

Actuellement, il est bien difficile de passer à côté de ce phénomène qui permet à un site Internet de bien se positionner dans les pages des moteurs de recherche de façon naturelle, c’est-à-dire sans payer. Son nom ? Le SEO pour Search Engine Optimization ou référencement naturel.Je vous invite à le connaître à travers 5 questions simples.

Comment s’obtient une bonne place dans les SERP’s avec le SEO ?

La position dans les SERPs s’obtient « à partir du score de pertinence attribué à la page par l’algorithme du moteur de recherche sur une requête donnée. Elle n’est pas la résultante d’un paiement fait au moteur de recherche contrairement à ce qui se passe avec l’usage des liens commerciaux. » 

Tout l’enjeu pour une entreprise est donc de parvenir à positionner chaque page de son site, selon la requête visée, sur la première page de résultats. En effet, pour la grande majorité des requêtes, c’est la seule page consultée par les internautes.

Les SEO consiste à partir de l’étude sémantique d’un site à mixer les solutions techniques et rédactionnelles pour y parvenir.

Quels sont les critères Google pour positionner une page avant une autre ?

« Plusieurs centaines de critères sont pris en compte par l’algorithme de Google. La nature de ces critères et leur importance varient dans le temps en fonction des évolutions de l’algorithme et des filtres Google. Ils varient également selon le contexte et la nature de la recherche (requête locale, requête image, requête d’actualité, etc.) »*.

Le SEO se décline donc aujourd’hui en SEO local (quand la requête vise un lieu précis, par exemple : cordonnier à Créteil), SEO vidéo et SEO d’images (d’où l’intérêt de bien qualifier ces fichiers), SEO d’actualités, etc.

* Source : Définitions Marketing

Comment sait-on si les robots Google examinent un site ? 

On ne peut pas détecter la présence d’un robot Google à un instant T.. Toutefois, plusieurs éléments permettent de savoir que son site, sa page ont été visités par les robots de Google.

Le premier est l’indexation. Si une page donnée est présente dans l’index de Google, c’est-à-dire les résultats de recherche de Google, c’est qu’elle a été visitée par les robots de Google. Les Google bots ont donc « crawlé » (parcouru) le contenu de la page et l’ont trouvé assez pertinent pour l’ajouter à son index. Certains sites, notamment les plus populaires, les mieux positionnés sur Google et ayant des contenus actualisés régulièrement peuvent être crawlés plusieurs fois par jour.

Autre élément permettant de savoir si Google a visité une page : la Google SearchConsole qui permet de contrôler l’état de son indexation, c’est-à-dire le nombre total de pages que Google a ajouté à son index. D’autres outils permettent d’imiter le comportement des robots, les crawleurs, comme ScreamingFrog.

Le graphique ci-dessus nous permet de voir :

  • le total de clics (nombre de fois où un internaute clique sur notre annonce/site),
  • le total d’impressions (nombre de fois où l’annonce/site est diffusée dans les SERPs Google),
  • le taux de clics (CTR) qui indique le rapport effectué entre le nombre de clics enregistrés et le nombre d’affichages de l’annonce,
  • la position moyenne de l’annonce/site par rapport aux autres.

Cette analyse de site, dont l’adresse est floutée, montre une faible activité du fait du peu d’impressions. Il y a donc un travail de référencement à effectuer pour booster les impressions et les clics.

Quelles sont les clés d’une bonne stratégie SEO ?

L’idéal est de commencer la stratégie SEO avant le lancement du site, sinon à la suite d’un audit SEO. 

Dans les deux cas, l’attention sera portée sur les domaines clés du SEO :

  • L’architecture du site : nom de domaine sous protocole « https » depuis que Google signale les sites « non sécurisés », conformité du code, optimisation du crawl, vitesse de chargement, arborescence et un menu présentant de façon pertinente les requêtes clés sur lesquelles se positionne le site…
  • L’ergonomie du site qui se doit d’être responsive à la fois sur desktop et mobile-Le contenu despages : titleet méta description, balisage HN, maillage interne (renvoi vers d’autres pages du site) par des liens inlinks-Les liens externes optimisés grâce au netlinkink.

Pourquoi le SEO est-il une bataille quotidienne ?

Bâtir une bonne stratégie SEO repose sur la parfaite connaissance de son marché et des mots-clés sur lesquels on souhaite faire du business. Il faut également bien connaître ses concurrents par un travail de veille concurrentielle quotidien, et ce, afin d’adapter en continu sa stratégie interne : soit en copiant certaines de leurs actions ou, au contraire, en s’en différenciant.

Une stratégie SEO s’inscrit donc dans le long terme et nécessite un investissement continu. Car, si les performances ne sont pas régulières, elles suivent des tendances propres à chaque marché, ce qui rend le SEO sujet à la saisonnalité. Une bonne stratégie saura appréhender ces phénomènes, les comprendre et agir en conséquence.

Voilà pourquoi, il n’y a pas de durée moyenne définie pour un accompagnement SEO, levier indissociable à la croissance d’un grand nombre de marchés.